09162019Lun
Last updateJeu, 12 Sep 2019 5pm
>>

VOLVO TRUCKS REDUIT DE PLUS DE 94% LES DÉLAIS DE PRODUCTION D'OUTILS DE FABRICATION TOUT EN AUGMENTANT L'EFFICACITÉ DE L'USINE GRACE A L'IMPRESSION 3D DE STRATASYS

  • Grâce à la technologie de fabrication additive de Stratasys, Volvo Trucks a ramené de 36 à 2 jours les délais d'exécution de plusieurs fixations, gabarits et supportsLes délais d'exécution de certains outils ont été ramenés de 36 à 2 jours, grâce au système de production Fortus 3D de Stratasys
  • L'usine de moteurs de camions a également réduit ses coûts d'outillage, tout en améliorant sa polyvalence et sa réactivité

Stratasys Ltd. (Nasdaq:SSYS), l'un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions d'impression 3D et de fabrication additive, a annoncé que, grâce à l'intégration de la technologie de fabrication additive de Stratasys à son usine de production de Lyon (France), Volvo Trucks a réduit de 94% ses délais d'exécution sur la chaîne de montage d'outils de fabrication.

Selon Pierre Jenny, directeur de la fabrication chez Volvo Trucks, la société a ramené de 36 à 2jours les délais de conception et de fabrication de certains outils habituellement produits en métal, en utilisant le thermoplastique ABSplus avec le système de production Fortus 3D de Stratasys. Ces gains de temps significatifs apportent également des améliorations en termes d'efficacité et de flexibilité pour l'ensemble de l'usine. Les délais de livraison sont ainsi assurés et la fabrication additive garantit une réduction des coûts en diminuant la quantité de résidus.

D'un point de vue financier, M. Jenny estime que pour des outils personnalisés ou en petit volume, le coût total des éléments imprimés en 3D en thermoplastique ABS s'élève - dans certains cas - à 1 €/cm3, contre 100 €/cm3 s'ils sont réalisés en métal*.

« L'impression 3D de Stratasys a eu un impact incroyable sur notre façon de travailler », nous explique-t-il. « La capacité à produire une gamme virtuellement illimitée d'outils fonctionnels en si peu de temps est réellement inédite. Elle nous permet d'expérimenter et d'innover davantage pour améliorer le processus de production ».

Volvo Trucks a acheté son système de production 3D Fortus auprès du distributeur Stratasys CADvision, et en trois mois elle a déjà imprimé en 3D plus de 30 outils de production différents pour faciliter le travail des opérateurs de la ligne de production. Ces outils incluent toute une série de fixations, de gabarits, de supports durables et de supports d'outils ergonomiques qui offrent aux opérateurs un environnement de travail plus organisé.

« Nous travaillons dans le secteur de l'industrie lourde, la fiabilité est donc un facteur critique. Jusqu'à présent, chacune des pièces que nous avons imprimées en 3D s'est avérée 100 % adaptée à sa fonction », ajoute Jean-Marc Robin, directeur technique chez Volvo Trucks. « D'un point de vue pratique, cela est crucial, mais par ailleurs, cela augmente la confiance des opérateurs et rend obsolète la notion traditionnelle selon laquelle tout ce qui fonctionne bien doit être réalisé en métal », ajoute-t-il.

Selon M. Robin, le développement d'outils de production à l'aide de la fabrication additive permet également à l'équipe de conception des équipements d'être beaucoup plus réactive, tout en réduisant la quantité de déchets potentiels en cas de changements de dernière minute avant la réalisation des outils.

« La rapidité et la rentabilité apportées par la fabrication additive nous a dotés d'une marge de manœuvre beaucoup plus importante qu'il y a six mois, ce qui nous permet d'améliorer constamment nos processus », poursuit-il. « Désormais, lorsque nos opérateurs ont besoin de concevoir une attache ou un outil de support personnalisés pour résoudre un problème spécifique qu'ils rencontrent sur la ligne de production, ils font directement appel à notre équipe d'impression 3D. En termes de temps et de coût, cela serait impossible avec des techniques traditionnelles.

« De plus, dans les rares cas où les spécifications de conception d'un outil habituellement fabriqué en métal s'avéraient erronées, le processus de conception et de fabrication long et coûteux devait être repris depuis le début. Avec une pièce imprimée en 3D, il suffit de modifier les spécifications de conception et d'imprimer à nouveau la pièce en 3D en quelques heures », ajoute-t-il.

« Nos clients sont de plus en plus nombreux à adopter la fabrication additive lors de la première phase de production de gabarits et de fixations », affirme Andy Middleton, vice-président principal et directeur général de Stratasys EMEA.

« Comme le prouve l'exemple de Volvo Trucks, le recours à la fabrication additive pour la réalisation d'outils et de dispositifs de support constitue une solution fiable qui améliore l'efficacité des processus de fabrication. Dans la plupart des cas, elle représente également la seule solution viable, car la production selon les méthodes traditionnelles est limitée par des contraintes de coût et de conception », conclut Andy Middleton.

L'usine de moteurs de Volvo Trucks à Lyon produit plusieurs types de moteurs de dimensions diverses pour le groupe Volvo, notamment pour Renault Trucks achetée par le groupe en 2001.

*1 €/cm3 équivaut à 1,13 $ par 0,06 pouce cube ; 100 €/cm3 équivaut à 113 $ par 0,06 pouce cube.
www.stratasyscom

 

comments

Related articles

  • Latest Post

  • Most Read

  • Twitter

Who's Online

Nous avons 664 invités et aucun membre en ligne