11272020Ven
Last updateJeu, 26 Nov 2020 11am
>>

AM-Flow lève 4 millions de dollars pour offrir une automatisation complète de bout en bout à l'industrie de la fabrication d'additifs

Série A par BOM Brabant Ventures, Innovatiefonds Noord-Holland, Miller Turner, Midwest Technology Ventures et Materialise

AM-Flow, la société d'automatisation industrielle des usines de fabrication d'additifs d'Amsterdam et de Brainport Eindhoven, a annoncé l'achèvement d'un cycle d'investissement de série A de 4 millions de dollars. AM-Flow utilisera cet investissement pour accélérer et soutenir l'industrie de l'impression en 3D en fournissant une automatisation par étapes, en direction de l'usine "Lights Out" du futur. AM-Flow fournit des solutions de vision par ordinateur, de mouvement et de robotique basées sur l'IA pour traiter les pièces imprimées en 3D à des niveaux de vitesse et d'efficacité sans précédent.

Le cycle de financement de la série A a été mené par BOM Brabant Ventures. Le cycle a été soutenu par de nouveaux investisseurs et les leaders de l'industrie de l'AM Materialise (Louvain, Belgique), Midwest Prototyping (Blue Mounds, États-Unis) et Innovatiefonds Noord-Holland (Amsterdam, Pays-Bas), ainsi que par les investisseurs existants Miller Turner et DOEN Participaties.

Stefan Rink, PDG d'AM-Flow, commente la nouvelle : "Nous sommes ravis d'accueillir nos nouveaux investisseurs, et je tiens à remercier nos actionnaires existants pour leur soutien continu. Ce puissant syndicat d'investisseurs en haute technologie valide notre approche et le financement nous permet d'élargir notre portefeuille de solutions et notre présence sur le marché".

Le défi des chaînes de production d'impression 3D est qu'elles doivent être capables de traiter des pièces imprimées en 3D avec une variété infinie de géométries. Cela pose des difficultés en matière d'identification, de tri, de contrôle de la qualité, de manutention, de transport et d'automatisation de l'emballage pour l'impression en 3D. En appliquant l'apprentissage machine et une approche Industry 4.0 à partir de la base, AM-Flow est aujourd'hui en mesure de fournir des solutions modulaires pour chaque étape.

ajoute Rink : "Nous avons une équipe qui se passionne pour permettre à l'Additive Manufacturing de tenir sa promesse de durabilité : une fabrication locale et distribuée. Pour favoriser l'adoption de l'Additive Manufacturing, l'industrie doit atteindre des niveaux de prix et de qualité compétitifs par pièce, et passer de l'imprimante 3D à l'AM Factory".

La fabrication d'additifs est aujourd'hui une industrie de 12 milliards de dollars. Le changement climatique exige une approche fondamentalement différente de celle de la fabrication de masse et de l'expédition mondiale de produits physiques. L'impact récent de la crise de Corona a de nouveau souligné la nécessité d'une production locale, de cycles d'innovation rapides et de chaînes d'approvisionnement courtes.

Il n'y a pas de meilleur moment que maintenant pour tirer parti de la croissance de cette industrie émergente et relever les défis de notre époque, en produisant localement avec une automatisation complète de bout en bout. Tirer parti des investissements antérieurs des usines, limiter le coût de la main-d'œuvre tout en développant l'activité et éviter la délocalisation des usines de fabrication d'AM en fonction des coûts.

Carlos Zwikker, CCO d'AM-Flow, ajoute : "Nous n'en serions pas là aujourd'hui sans le soutien de nos clients de lancement, BMW, Shapeways, Midwest Prototyping, Oceanz, Marketiger et Materialise. Nous sommes extrêmement redevables à la vision que ces entreprises de premier plan propagent avec leurs usines durables et intelligentes !

"AM-Flow joue un rôle important dans la construction de l'écosystème de fabrication d'additifs à Brainport Eindhoven", déclare Ilse Massart, directrice principale des investissements de l'Agence de développement du Brabant (BOM). "Nous sommes heureux de pouvoir contribuer aux ambitieux plans de croissance d'AM-Flow et d'aider l'équipe de direction dans son expansion internationale".

"Le succès de la mise à l'échelle de la fabrication d'additifs dans le cadre d'une plate-forme numérique de bout en bout ne dépend pas seulement de l'innovation continue du processus d'impression lui-même, mais aussi de notre capacité à gérer la grande variété de composants imprimés de manière rentable", déclare Bart Van der Schueren, directeur technique de Materialise. "C'est pourquoi nous sommes enthousiasmés par le portefeuille de produits d'AM-Flow, qui ouvre la voie à une mise à l'échelle rentable du processus de manipulation".

Patrick Rodijk, associé directeur chez Miller Turner, ajoute : "Nous étions déjà un investisseur initial dans AM-Flow, et nous soutenons volontiers ce tour d'investissement de série A, sur la base des excellents résultats obtenus par l'équipe d'AM-Flow".

Steve Grundahl, PDG de Midwest Prototyping, commente : "Nous sommes partenaires d'AM-Flow depuis ses débuts et, grâce à nos tests bêta, nous avons validé que son approche avant-gardiste est exactement ce dont la fabrication d'additifs a besoin pour poursuivre la marche vers une application réaliste à plus haut volume. Nous sommes déjà enthousiasmés par les changements qu'elle a apportés à notre activité et nous ne faisons que commencer".

www.am-flow.com

 

comments
  • Latest Post

  • Most Read

  • Twitter

Who's Online

Nous avons 4152 invités et 2 inscrits en ligne

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.