12112019Mer
Last updateLun, 09 Déc 2019 9pm
>>

L'entreprise russe de reprographie ReproPark conserve sa position de leader grâce aux solutions flexo numériques d'Esko

L'exploitation des solutions Esko de clichage flexo haute qualité et d'automatisation des flux de production génère une croissance annuelle à deux chiffres

Esko rapporte que l'entreprise russe de reprographie ReproPark s'appuie sur la large gamme de solutions Esko pour le flexo numérique pour stimuler sa croissance, offrir une exceptionnelle qualité des clichés et conserver sa position de leader.Fondée en 2006 et active en Russie sur 5 sites, la société produit 70 % des plaques d'impression flexographiques du pays. ReproPark, l'un des leaders de l'industrie, travaille pour plus de 750 entreprises réparties sur 100 villes. Depuis son lancement, ReproPark a investi dans un nombre important d'équipements et technologies Esko. « Il est essentiel de disposer en interne des meilleures technologies, les plus modernes, pour pouvoir offrir à nos clients les résultats optimum qu'ils sont en droit d'attendre. Différents facteurs sont considérés lorsque nous sélectionnons nos équipements, et pour nous, les solutions Esko d'impression flexographique sont les meilleures actuellement disponibles sur le marché. Elles combinent en effet rendement, productivité, économies et qualité », relève Vitaly Kovardakov, PDG de ReproPark.

« Même dans des périodes économiques plus délicates comme celles que nous connaissons actuellement, nous n'avons jamais reculé devant l'investissement dans les technologies les plus récentes, car nous recherchons la meilleure qualité de produit à un coût optimal », poursuitKovardakov. « Car ces investissements, et en particulier dans nos solutions Esko, nous permettent de produire des plaques flexo de haute qualité de façon plus rentable que ce que ferait une imprimerie en interne. Même ceux qui disposent de leur propre équipement nous sollicitent souvent dès que les exigences de qualité sont particulièrement élevées.»

Un leader incontesté du marché

ReproPark dispose aujourd'hui d'un impressionnant parc de machines composé de neuf clicheuses Esko CDI – dont les deux premières Esko CDI 5080 HD Flexo de Russie – et produit plus de 70 000 m² de clichés par an. « Au départ, nous étions une petite entreprise, qui produisait quelque 200 m² par mois », explique Vitaly Kovardakov. « Mais nous sommes aujourd'hui le plus grand fournisseur de plaques photopolymères de Russie et l'entreprise qui dispose des technologies les plus avancées du secteur. Ces équipements nous ont permis de devancer nombre d'entreprises implantées de longue date, et même d'en acquérir certaines. Nous avons de ce fait enregistré une extraordinaire croissance sur une très courte durée, pour disposer au final d'une excellente équipe de spécialistes qui s'attachent à répondre aux besoins de nos clients. »

La multiplication des capacités... et de l'efficacité

Mais les investissements opérés par ReproPark vont bien au-delà des machines CDI. « Nous nous sommes aussi adressés à Esko car celui-ci n'est pas uniquement leader du marché du clichage flexo. Il peut aussi nous garantir l'extrême efficacité de nos opérations », explique Vitaly Kovardakov. « Le moteur d'automatisation d'Esko comme les éditeurs prépresse d'emballage pour Mac et PC – ArtPro et PackEdge respectivement – sont aussi essentiels pour parvenir à cet objectif. Et nous avons récemment remplacé notre RIP et opté pour l'Imaging Engine d'Esko, ensemble intégré d'outils de production en prépresse. Nous avons réduit le temps de RIP des fichiers complexes, pour passer des 30 à 40 minutes jusqu'alors nécessaires à quelques cinq minutes. C'est une économie énorme si l'on considère les volumes que nous produisons. »

ReproPark dispose aussi de deux tables Kongsberg, une XN22 et une XN44, utilisées avec la suite Esko Digital Flexo Suite (DFS) – unique à ce jour en Russie pour un centre de reproduction. « Cette acquisition a marqué une étape importante du développement de l'entreprise, et s'est accompagnée d'avantages économiques considérables », commente Vitaly Kovardakov. « Ces deux tables de découpe travaillent désormais en parallèle, ce qui permet de réaliser en continu les tâches d'identification des plaques prêtes à l'emploi, de découpe et de montage. Nous utilisons le mode Présentation d'Automation Engine et les fonctionnalités de la suite DFS. Elles nous garantissent une utilisation optimale des plaques, en plaçant les données nécessaires directement sur les dispositions de plaques. Cela simplifie énormément le travail de l'opérateur. Nous gagnons en précision et nous éliminons l'ancien processus manuel, qui prenait du temps et était plus susceptible de générer des erreurs. »

La vision du futur

Kovardakov et son équipe ne cessent de regarder l'avenir. « Nous travaillons en étroite collaboration avec Esko et partageons nos retours, car nous souhaitons tous disposer à l'avenir de solutions encore plus rentables », explique-t-il. « Notre bonne relation avec Esko est un des facteurs qui assurent notre croissance continue à un rythme deux fois plus rapide que celui de l'économie. Pour moi, le ReproPark du futur s'apparentera à une machine unique, bien huilée, qui fournira les produits idéaux sans aucune intervention manuelle. Et je pense qu'Esko est le partenaire idéal qui nous aidera à en arriver là. »
www.esko.com

 

comments

Related articles

  • Latest Post

  • Most Read

  • Twitter

Who's Online

Nous avons 1224 invités et aucun membre en ligne