01212021Jeu
Last updateLun, 01 Fév 2021 12pm
>>

3M développe des actions au niveau mondial pour lutter contre la fraude COVID, la contrefaçon, la hausse des prix

3m N95 NewsCenter 10 6 20Alors que 3M continue de lutter contre la pandémie mondiale sous tous les angles et contribue à assurer un approvisionnement sûr en équipements de protection individuelle nécessaires, 3M a étendu ses ressources spécifiques aux régions pour signaler et arrêter la fraude dans le monde entier.

La société a lancé un effort juridique agressif pour arrêter les profiteurs qui tentent de tirer profit de la demande de produits 3M utilisés par les travailleurs de la santé et les premiers intervenants. Sur la base de ce travail, 3M a mis en place des lignes d'assistance téléphonique dans le monde entier pour signaler les fraudes présumées et a créé des ressources en ligne pour aider à repérer les prix abusifs, identifier les respirateurs 3M authentiques et s'assurer que les produits proviennent de distributeurs agréés 3M.

3M a enquêté sur plus de 7 400 rapports de fraude dans le monde entier, a engagé 19 poursuites judiciaires et a obtenu 9 injonctions d'interdiction temporaire et 7 injonctions préliminaires. Plus de 13 500 messages faux ou trompeurs sur les médias sociaux, plus de 11 500 offres de commerce électronique frauduleuses et au moins 235 adresses Internet trompeuses ont été supprimés. 3M a reçu des dommages-intérêts ou des paiements de règlement dans sept cas, tous les bénéfices étant reversés à des organisations caritatives liées à COVID-19.

Faits marquants des actions mondiales

3M n'a pas augmenté, et n'augmentera pas, le prix de ses respirateurs en raison de la pandémie. 3M est une entreprise mondiale dont les usines produisent des respirateurs et d'autres produits essentiels pour lutter contre la COVID-19 aux États-Unis, en Europe, en Amérique latine et en Asie.

Pour lutter contre l'augmentation de la contrefaçon et de la fraude en ligne durant l'épidémie de COVID-19, 3M collabore avec les services de police et de douane dans toutes les régions du monde.

3M est également engagée avec de nombreux opérateurs de marchés électroniques importants pour détecter et perturber les offres frauduleuses et contrefaites de respirateurs, notamment Amazon, Alibaba, Mercadolibre, Lazada, eBay, Flipkart, Shopee, Made-in-China et plusieurs autres.

En particulier :

Depuis le début de la pandémie, 3M a travaillé avec les douanes et les services de police du monde entier pour saisir environ 3,5 millions de respirateurs contrefaits, soit lors du passage en douane, soit lors de raids ciblés contre des revendeurs et des fabricants de produits contrefaits.
3M s'est engagé avec les organismes d'application de la loi pour lutter contre la contrefaçon dans plus de 1 200 actions à travers le monde.
En Amérique latine, 3M a collaboré avec les agences douanières dans plus de 15 cas pour saisir des respirateurs contrefaits importés dans la région en provenance d'autres parties du monde, plusieurs des lots saisis contenant plus de 10 000 respirateurs contrefaits.
Dans les Émirats arabes unis, 3M a travaillé avec la police et le ministère de l'économie pour saisir plus de 600 000 respirateurs contrefaits.
Au Vietnam, une enquête de 3M a conduit à un raid et à la saisie de plus de 150 000 respirateurs contrefaits. Les bureaux de gestion des marchés de Hanoi et de Ho Chi Minh Ville ont également saisi le matériel de fabrication utilisé pour fabriquer les faux respirateurs.
En Europe, 3M lutte contre de multiples cas de fraude impliquant de mauvais acteurs utilisant des noms de domaine .nl, .uk et .pl destinés à tromper les acheteurs avec des offres de respirateurs 3M inexistants ou contrefaits. D'autres escroqueries consistent à utiliser les noms des employés de 3M dans de fausses factures et de faux certificats pour revendiquer une relation avec l'entreprise. 3M intente des poursuites judiciaires et collabore avec les services répressifs de l'Union européenne.
En Inde, 3M collabore avec les forces de l'ordre dans plusieurs États pour enquêter et faire des descentes dans les usines de fabrication de faux respirateurs N95 et chez les revendeurs qui proposent des respirateurs N95 contrefaits au public, saisir les produits contrefaits et tenir pour responsables les mauvais acteurs.
En Afrique du Sud, 3M enquête sur de nombreux cas de fraude et de vente de respirateurs contrefaits. Dans deux cas récents, les douanes sud-africaines ont saisi plus de 100 000 respirateurs 3M contrefaits.

www.3m.com

 

comments
  • Latest Post

  • Most Read

  • Twitter

Who's Online

Nous avons 2790 invités et un membre en ligne

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.