09182019Mer
Last updateMar, 17 Sep 2019 4pm
>>

Le CeBIT entame clairement la saison 2016 avec le vent en poupe

- – L'événement se transforme en salon mondial phare pour la numérisation

- – Nouveau : conférence d!conomy en novembre

- – Retour de l'entreprise de sécurité G-Data

C'est en ayant clairement le vent en poupe que le CeBIT a déjà entamé la saison 2016. « Le nouveau CeBIT peut compter sur un soutien sans faille au sein de l'économie numérique. Nous enregistrons une fort taux d'entreprises qui ont d'ores et déjà décidé de participer au CeBIT 2016 », a déclaré Oliver Frese, membre du Directoire de Deutsche Messe, jeudi à Hanovre.

La numérisation va imprimer de plus en plus vite et de plus en plus largement sa marque sur tous les secteurs de l'économie et de la société, a déclaré Oliver Frese. « Le CeBIT laisse derrière lui son passé de salon de l'informatique et des technologies de l'information pour devenir dorénavant le salon mondial phare de la numérisation. » C'est pourquoi le CeBIT aborde trois aspects de la numérisation. « Il est question de numériser des entreprises et des branches entières de l'industrie, de numériser le secteur public et l'administration et de numériser la société. » Avec cette orientation, le CeBIT est le seul événement au monde à couvrir à la fois les aspects économiques et les aspects politico-sociaux internationaux de la numérisation. En vedette : la transformation numérique, l'Internet des objets et la sécurité informatique.

Grâce à l'interaction de l'exposition et de la conférence, tous les aspects de la numérisation sont présentés et expliqués avec une orientation utilisateur. Ce sont précisément les nombreuses conférences, exposés et forums qui offrent un espace supplémentaire pour discuter des opportunités et des conditions générales macro-économiques et sociales nécessaires.

L'écho dans le secteur numérique est très positif, a déclaré Oliver Frese. Des entreprises de renom ont l'intention de consolider nettement leur présence sur le CeBIT l'an prochain. « Pour la deuxième année, le nouveau concept orienté business du CeBIT a pleinement convaincu à la fois les entreprises participantes et les visiteurs. » Ainsi, le célèbre concepteur de solutions de sécurité numérique G-Data va faire son retour sur le CeBIT avec son propre stand après deux ans d'absence. Les groupes de TIC chinois Huawei et ZTE vont continuer à étendre leur présence.

Compte tenu du fort dynamisme de la numérisation, le CeBIT va créer une plateforme supplémentaire, en particulier pour les entreprises utilisatrices allemandes. « Avec le thème-phare de 2015 – d!conomy –, nous avons ciblé la tendance essentielle de l'économie numérique », a déclaré Oliver Frese. « C'est pourquoi, nous allons organiser pour la première fois une conférence consacrée au thème-phare du CeBIT à Düsseldorf, conjointement avec notre partenaire Euroforum. »

Jusqu'à 400 participants sont attendus à la conférence d!conomy qui se déroule sur deux jours, les 2 et 3 novembre 2015. « Nous allons y aborder de manière ciblée les différentes perspectives des utilisateurs de solutions numériques », a déclaré Oliver Frese. Actuellement, nous travaillons intensément sur les détails du programme. « La conférence d!conomy va nous permettre à nous, Deutsche Messe, d'étendre notre position de leader mondial dans le champ thématique de la numérisation. »

Oliver Frese a en outre annoncé que le CeBIT allait se présenter sous un nouveau jour à partir de l'été. « Après le repositionnement réussi de l'événement, nous allons également tenir compte dans notre apparence de l'exigence du salon mondial phare du numérique. » Le motif publicitaire central a été composé et calculé à l'aide de solutions numériques dernier cri à partir de plusieurs milliers de photos issues du monde numérique.

Le CeBIT 2015 s'est achevé fin mars sur un bilan positif. Comparé à l'an dernier, l'événement a enregistré une croissance d'environ 6 pour-cent en termes de fréquentation et de surface d'exposition. Dans les domaines-clés du CeBIT justement, qui jouent un rôle central pour la numérisation de l'économie, comme Enterprise Content Management (ECM), Enterprise Resource Planning (ERP), Business Security, Communication & Networks ou Human Resources (HR), par exemple, les exposants ont été très satisfaits du déroulement, a déclaré Oliver Frese. Cela a conduit à ce que dans certains volets, trois quarts des entreprises ont déjà pris un engagement ferme pour participer au CeBIT 2016.

Les entreprises sont très satisfaites en particulier des activités de Deutsche Messe en direction des petites et moyennes entreprises utilisatrices. « Le lounge des PME dans le hall 5 a attiré les foules. La grande affluence du côté des visiteurs et des exposants signifie pour nous que nous allons développer ces activités. En effet, les petites et moyennes entreprises allemandes, en particulier, font face à l'énorme défi de réaliser une numérisation complète et rapide – et ainsi d'exploiter les opportunités que recèlent les process efficaces, le Smart Data et les Smart Services ainsi que les nouveaux modèles de gestion et les interfaces client numériques. » Les études montrent de plus en plus que sans cela, non seulement des opportunités ne seront pas saisies mais que les entreprises risquent de perdre leur compétitivité internationale.

www.cebit.de

 

comments
  • Latest Post

  • Most Read

  • Twitter

Who's Online

Nous avons 1892 invités et aucun membre en ligne